Tef - Dessinateur BD

 

tef.jpg
>> blog.tefonline.net

"Je suis né en 1977 à Lyon 2ème. Très vite, je me suis tourné vers le dessin. Le dessin est une histoire de famille chez nous (mon père, tous mes frères, etc.). Mais je suis le seul à vraiment m’accrocher. J’adorais les Comics et très jeune, je pouvais dessiner très facilement un Spiderman dans toutes les positions (Spiderman bien entendu, pas moi dans toutes les positions ;-) ).
Mais le divorce de mes parents a fait comme un blocage. J’ai presque plus dessiné. Je griffonnais de temps en temps mais sans trop y croire. Un jour, j’ai eu le bonheur d’avoir entre les mains une BD de Gotlib et là, c’est le déclic. Ce dessinateur est un génie. Il est devenu mon modèle.
Du coup, les comics ont été plus ou moins délaissés pour l’humour. A 17 ans j’ai rencontré ma femme. Dessinant elle aussi, elle m’a redonné goût à cet art et je me suis remis à dessiner plus régulièrement et surtout à réapprendre car je m’étais trop laissé aller.
En 2004, le plus simplement possible, j’observais des pigeons quand un de ces volatiles m’a chié dessus. Et là, plutôt que de me venger physiquement sur ce petit être que j’avais envie d’étrangler, je me suis dis que la vengeance serait plus noble en en faisant des strips. A ce jour est né les pigeons.
Mon travail me prenant de plus en plus de temps, et travaillant loin de chez moi, cette série s’est arrêtée prématurément par manque de temps. Un changement de travail pour me rapprocher de chez moi en 2007 m’a permis de prendre le dessin convenablement.
En 2008, c'est une grande année. Tout d'abord une rencontre internet se fait avec une personne nommé Trébla. Il me contacte et me dit qu’il aime mon style et mes pigeons et qu’il souhaiterait de temps en temps me faire des strips. D’abord réticent qu’on s’approche de mes pigeons, j’ai appris à le connaitre. Une personne avec le même humour que moi. Notre collaboration est née.
Plus tard, le 02 Aout, ma fille est née. La plus belle des pépettes. J’ai encore plus envie de me surpasser. Je veux qu’elle soit fière de son père."