Jonathan Aucomte, Illustrateur, Dessinateur BD, Graphiste

 

http://www.baywin.net/Forum/images/avatars/128209290549b0f12e702fb.jpg
>> jonathan.aucomte.over-blog.com

Depuis aussi longtemps que je me souvienne, j’aime dessiner. Bercé très tôt par l’univers de Fluide Glacial et après avoir recopié un demi-million de Dragon Ball, c’est à 14 ans environ que j’ai vaguement compris qu’on pouvait faire du dessin un métier.
L’arrivée au Bac Arts appliqués a donc été une révélation à 15 ans quand enfin je me suis retrouvé au milieu d’une bande d’artistes-autistes passionnés par la même chose que moi : l’image.
A l’issue de ce bac (champagne !), lessivé, quelque peu déboussolé mais fraîchement majeur, je me suis perdu dans l’univers du Design industriel, domaine qui paraissait sympa sur le papier mais qui concrètement consistait à rendre joli des objets inutiles pour vous donner l’impression que vous en aviez besoin. Ce BTS malgré tout en poche (champagne !), c’est à l’issu d’un entretien à l’Ecole Internationale de Design de Toulon que je me suis vu offrir une place en design Graphique & multimédia, domaine nettement plus adapté à mon cas. J’ai appris tous les tuyaux pour gagner convenablement ma vie en faisant un job plutôt sympa et en vous faisant toujours croire que vous aviez besoin d'objets, mais cette fois ci en images, un Bac +4 à la clé (champagne !).
Et pour boucler la boucle (et soulager ma conscience) j’ai conclu mon parcours scolaire par une année de Master en marketing et management du design (et en anglais de surcroît) pour décrocher un vrai Bac +5 (champagne !) toujours pour vous faire croire que vous aviez besoin d'objets, mais en vous baratinant ce coup-ci ! C’est suite à cette formation plutôt abstraite que j’ai enfin décidé de me lancer à mon compte à 23 piges, cette année même, en tant qu’artiste-autiste professionnel (rien que ça). Depuis le dessin a repris sa place comme jamais au fur et à mesure que les projets tombent et comblent mon emploi du temps et je commence à vivre enfin de ma passion (pourvu que ça dure)…
Mais alors à quoi bon avoir passé tous ces diplômes ?...
...beh…Le champagne c’est vachement bon !